L’Amphithéâtre sanglant (création 2013)

Récits cruels à l’époque baroque

créé en novembre 2013 au théâtre de la Jonquière, Paris

Mention spéciale du jury au festival international de théâtre classique d’Almagro, Espagne

 

Après avoir redécouvert la tragédie classique en montant Suréna de Corneille, la compagnie La Lumineuse revient aux sources du baroque, violentes, sanglantes, terrifiantes et jubilatoires, en proposant un spectacle théâtral et musical autour des « histoires tragiques » de Jean-Pierre Camus. Au coeur de cet Amphithéâtre sanglant, la parole et la musique baroques renouent avec le mystère et explorent les instincts les plus obscurs de l’âme humaine.

Dans l’antre d’un chercheur d’absolu, tout à la fois philosophe, prédicateur et alchimiste, un comédien et une musicienne racontent une série de faits divers particulièrement horribles, pour l’édification mais surtout le plaisir des spectateurs : plaisir de l’humour noir, d’une rhétorique habile, pleine d’images propres à les impressionner, mais aussi et peut-être surtout plaisir trouble et pervers d’un récit qui se complait dans le spectacle du mal, plaisir noir, celui d’un théâtre – baroque – de la cruauté.

Avec : Louise Amazan et Vivien Guarino, Mise en scène : Florence Beillacou, Costumes : Elise Cribier-Delande, Scénographie : Lara Hirzel

Image de prévisualisation YouTube